• Asters et graminées au Jardin Plume



    C'était la première fois que j'allais au Jardin Plume. Quelle chance ! C'était à la mi septembre, il a fait un temps magnifique et le jardin d'automne était à son apogée.





    Les cimicifuga diffusaient un parfum extraordinaire.


    Les pommiers s'alourdissaient au dessus de champs de graminées à perte de vue ...


    Et les asters multipliaient les couleurs de la gamme des roses au mauve dans une symphonie magnifique.




    C'est peu de dire que j'ai aimé ce jardin, ponctué de pauses bienvenues dans des fauteuils Adirondacks, au bord des deux bassins qui m'ont ravie.





    Une profusion de fleurs au ton sourd ou éclatants chantaient la fin d'un bel été ...

    J'ai eu la surprise de voir mis en scène ces dahlias rouges que j'aime tant, qui illuminent le moindre bout de jardin ou de terrasse, pour peu que le soleil un peu rasant du soir vienne les caresser.


    De petits coins de repos permettent de se cacher dans la végétation profuse, et se laisser emporter sur les vagues de la haie, qui dessine la limite des champs.


    Miscanthus, asters, hélianthus, cimicifugas, dahlias, s'appuient sur des tables de buis, ou ondoient au dessus de boules taillées qui ordonnent la vue. Magique !
     

    Le Jardin Plume
    est adossé à une pépinière pleine de merveilles, vraiment. Le catalogue se trouve sur le site.
    Sylvie Quibel prend en photo ses visiteurs et profite de l'hiver pour mettre tous ces visages en page, joli signe d'attention à ses clients et visiteurs dans ce monde un peu misanthrope du jardin.



    Le Jardin Plume
    Le Thil, 76116 Auzouville-sur-ry
    Tél : 02 35 23 00 01

    « L'automne au jardin du Point du JourLes Botaniques de Chevreloup »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :