• Les Botaniques de Chevreloup

     

    Se déroulaient ce week-end aux portes de Versailles, dans le grand parc de l'arborétum de Chevreloup.

    Les conditions atmosphériques furent plus clémentes qu'on ne pouvait le craindre, pas assez pluvieuses pour éloigner le fondu de jardinage, trop fraîches pour le badaud juste curieux !

    On peut y voir un pépiniériste breton, loin d'être désarçonné et bien équipé : Joseph Le CaBotaniques de Chèvreloup avril2010026m, de la pépinière Botanique Armoricaine (22390 Saint-Adrie n, près d e Guingamp) sous son grand imper.

     

     

     

     

     

    Botaniques de Chèvreloup avril2010018

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cette fête des plantes réunit des pépiniéristes de l'association ASPECO, les pépiniéristes collectionneurs.

    ASPECO

    Certains stands tendent à nous faire croire que la chaleur est revenue sur le bassin parisien (Pépinière de l"Esterel) : Botaniques de Chèvreloup avril2010007-copie-1

     

     

     

     

     

     

     

     

    La plupart exposent avec un bonheur certain un certain nombre de plantes que nous découvrons ou redécouvrons avec un plaisir non boudé : Botaniques de Chèvreloup avril2010001

     

     

     

     

     

     

     

      LeCornus florida 'Purple Glory', un coup de coeur pour cette floraison particulière et discrète.

    Botaniques de Chèvreloup avril2010003

     

     

     

     

     

     

     

     

    Botaniques de Chèvreloup avril2010002

     

     

     

     

     

      

     

    Le Cliftonia monophylla, ou buckwheat tree avec sa très jolie floraison blanche.

      Botaniques de Chèvreloup avril2010024

     

    Les belles nourices de la pépinière Hennebelle

     

     

     

     

     

     

    Les pots dégradables de la pépinière Thoby

    Botaniques de Chèvreloup avril2010023

     

     

     

     

     

     

     

     

      

    Mention finale aux jardiniers du Cotentin, qui donnent envie de découvrir ou redécouvrir cette jolie région au climat propice à de beaux jardins. ils ont sorti un calendrier des visites de leurs 22 jardins privés et conçus un site très bien fait Cotentin côté jardins

     

    « Asters et graminées au Jardin PlumeBagatelle en mai »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :