• Barnhaven primrose, titre

    Petite promenade aux Portes ouvertes chez Barnhaven Primrose.

    Les voilà installés dans la campagne costarmoricaine, les abords des serres sont aménagés, tout est bien rangé à l'intérieur, les tables qui portent les hellébores sous le regard du visiteur et les beautés à fleurs doubles.

    De petits panneaux pédagogiques expliquent tout ce qu'il faut savoir sur ces plantes, les diverses espèces et leur mode de culture.

    Il n'y a pas que des primevères ici, des hellébores, de petits iris, reticulata et autres, des galanthus (n'oublions pas que nous sommes sous influence anglaise ici), mais aussi quelques plantes de rocailles qui vont accompagner les auricules.

    Au sol, une profusion de primevères, les juliana, polyanthus, cowichans, candélabres, etc, etc.

    Barnhaven primrose

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans la serre voisine, une marée d'auricules, qui ne sont pas encore en fleurs.
    Et quelques jolies petites compositions de plantounes de rocailles, très sympathiques !

    Barnhaven primrose

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mon coup de cœur, Primula Juliana Vera Maud, rose avec un fil fuschia qui borde chaque pétale, un ravissement, et son très joli feuillage sombre.

    Barnhaven primrose

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Barnhaven primrose

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
    Plus loin, une nappe de P. polyanthus Daybreak, une valeur sûre.

    Barnhaven primrose

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
    A hauteur d'œil, les primula doubles, si délicates.

    Barnhaven primrose

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Barnhaven primrose

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Allez sur le site de Barnhaven, tout y est soigneusement expliqué
    Pépinière Barnhaven Primrose, à Plestin-Les-Grèves 

     


    votre commentaire
  •  

    Roses-Daniel-Schmitz--juin-2010.jpg

    La balade continue dans la roseraie d'exposition du pépiniériste Daniel Schmitz.

    Je n'ai conservé que les photos des rosiers qui m'ont marquée in situ.

    *-*-*

     Rosa × centifolia 'Cristata', que j'aime tellement que je l'ai installée au jardin où elle fait sa première fleur :

    Rosa centifolia 'Cristata'

     

    Rosa centifolia 'Cristata' (2)

     

    Rosa 'Lord Scarman' :

     Roses Daniel Schmitz juin 2010 011

     

    Roses Daniel Schmitz juin 2010 013

     

    Roses Daniel Schmitz juin 2010 012

     

    Les roses couleur 'rose bébé' que j'aime, ici Rosa 'Blush Damask' :

     Roses Daniel Schmitz juin 2010 007

     

    Roses Daniel Schmitz juin 2010 008

     

    Roses Daniel Schmitz juin 2010 010

     

    Et Rosa 'St. Nicholas'très florifère :

     Roses-Daniel-Schmitz--juin-2010-047.jpg

     

    Roses Daniel Schmitz juin 2010 049

     

    Roses Daniel Schmitz juin 2010 048

     

    Il nous faut bien une pause, sous ce soleil presque torride ...

    Daniel Schmitz y a pensé

     Belgique-Juin-2010---212-.JPG

     

    Suite dans le prochain post, il y a encore plein de belles roses à admirer !

    http://www.danielschmitz-roses.com/fr/les-conseils-de-daniel

     

     


    votre commentaire
  • Belgique Juin 2010 R. 'Phenomene rouge' 1

     

    Il y a trois an, en juin, j'ai eu le plaisir de faire un beau voyage en Belgique, au cours duquel j'ai découvert de très beaux jardins.

    J'ai déjà mis ici le reportage sur le jardin de Jean Nickell, mais il y en a d'autres qui m'ont émerveillée. 

    *-*-*

    Et pour commencer, la visite de la roseraie de Daniel Schmitz,
    où sont présentés les rosiers en vente à la pépinière;

    A tout seigneur tout honneur, un premier coup de coeur absolument fabuleux.

    Rien de tel que de voir un rosier 'en vrai' dans le jardin, pour évaluer sa couleur, sa résistance aux maladies, son intérêt en terme de taille, de développement, etc.

     

    Ci-dessous le rosier vu dans sa forme buissonnante, et la fleur de près ...
    Le rosier 'Phenomene Rouge'
     

    Phenomene rouge juin 2010001

     

    Phenomene-rouge-juin-2010002.jpg

     

    Phenomene-rouge-juin-2010003.jpg

     

    Phenomene-rouge-juin-2010005.jpg

     

    Maintenant que j'ai un jardin, je l'installe dès l'année prochaine :-)

     

    Lien vers la pépinière de Daniel Schmitz

    http://www.danielschmitz-roses.com/rosiers-du-temps-passe/phenomene-rouge

     


    votre commentaire
  •  

    Les Jardins du Botrain titre

     

    Cachés dans une jolie campagne valonnée du centre Bretagne, les Jardins du Botrain se méritent.

    Début mai en cette année froide et pluvieuse,
    c'est un challenge pour un jardin de se montrer à son 'top' !

    Le Botrain relève le défi, pour le Neurodon, avec panache.

    Les feuillages de printemps sont flamboyants, les camélias achèvent le grand bal des fleurs somptueuses de fin d'hiver, tout juste relayés par les rhododendrons encore timides.

    Jardins-du-Botrain-2013-0020.jpg

    Jardins-du-Botrain-2013-0004.jpg

    Jardins-du-Botrain-2013-0019.jpg

    Jardins-du-Botrain-2013-0003.jpg

    Jardins-du-Botrain-2013-0002.jpg

    Jardins-du-Botrain-2013-0001.jpg

     Jardins-du-Botrain-2013-0011.jpg

    Jardins-du-Botrain-2013-0005.jpg 

    Jardins-du-Botrain-2013-0016.jpg

     

     

    Les géants gardent le parc, un oeil sur les mystères du petit peuple
    que l'on sent ici partout.


    Jardins-du-Botrain-2013-0010.jpg

    Jardins-du-Botrain-2013-0009.jpg

     

     

    Les jardins du Botrain
    Manoir de Botrain
    22530 - Mur de Bretagne

    Site internet : http://www.lesjardinsdubotrain.com

     

     


    votre commentaire
  • L'engouement pour ces jolies constructions ne se dément pas, et l'on en trouve maintenant associé à chaquelieu pensé par un jardinier dans une dynamique de respect de la nature.

    Certains sont for majestueux, comme ceux du Jardin des Plantes à Paris ...

    A tout seigneur tout honneur, le voilà dans sa majesté. Il est construit dans un espace qui se voudra de jardin "sauvage" où binettes et sécateurs se feront tout doux.

    2012-03-22-Jardin-des-plantes---115-.JPG

    2012-03-22-Jardin-des-plantes---77-.JPG

     

    Il es est de plus "traditionnels" tels ces deux refuges repérés par une amie à Lagny.

    Parc-de-Rentilly--pres-de-lagny.JPG

    Refuge-a-insectes-Lagny.JPG

     

    Mais le jardinier qui veut faire de sa maison un vrai refuge multiple peut s'inspirer du travail du jardinier du Jardin des Glaces en Belgique, qui a transformé chaque endroit possible !

    Belgique-Juin-2010---314-.JPG

    Belgique-Juin-2010---375-.JPG

    Belgique-Juin-2010---428-.JPG

    Belgique-Juin-2010---429-.JPG

    Belgique-Juin-2010---400-.JPG

     

    Et pour finir cette jolie série, les beaux hôtels installés à Langueux,
    dans un  envirronnement manifestement travaillé
    dans l'esprit d'une économie durable.

    Le-Grand-Pre-Langueux---3-.JPG

    Le-Grand-Pre-Langueux---4--copie-1.JPG

     

    Et ... et ... et ... j'ai fini par le trouver d'occasion :

    La maison nichoir de Jean François Noblet
    aux Editions Terre Vivante.

    La-maison-nichoir.jpg


    votre commentaire